Imagerie médicale

Examens et interventions

IRM

irm-foie
IRM hépatique

L’IRM utilise un champ magnétique. Elle nécessite l’injection de Gadolinium et permet l’étude plus précise du foie. L’examen dure 15 minutes. Un tunnel large permet aux patients claustrophobes de réaliser l’examen dans la grande majorité des cas. La contre-indication principale est le port d’une pile cardiaque. Vous serez reçu par un médecin radiologue qui vous donnera immédiatement les résultats.

IRM de diffusion
La diffusion est une séquence d’examen IRM qui permet une étude des lésions hyper cellulaires, particulièrement adaptée en pathologie digestive.

Bili IRM
Cet examen est indolore sans piqûre ou injection.
On boit un jus de fruit avant l’examen qui permet une meilleure vision des voies biliaires.
Les résultats sont immédiats.

Wirsungo IRM

www.imagerie-medicale-hpa.com
IRM

Scanner

Scanner abdomino pelvien
Le scanner ou tomodensitométrie utilise des rayons X et permet l’étude des organes digestifs. Il nécessite la mise en place d’une voie veineuse pour injecter un produit de contraste iodé. Celui-ci est délivré en pharmacie et provoque une sensation de chaleur passagère. Il faut nous tenir informé d’éventuels antécédents d’allergie. Parfois l’examen peut nécessiter une canule anale pour l’opacification du colon. L’examen est indolore et réalisable sans difficulté même chez les patients claustrophobes. Vous serez reçu par un médecin radiologue qui vous délivrera immédiatement les résultats.

Scanner Thoraco-Abdomino-Pelvien
L’examen est identique au scanner abdomino-pelvien et permet dans le même temps d’explorer les poumons.

www.imagerie-medicale-hpa.com

scanner

Entero IRM

Cet examen permet l’étude de l’intestin grêle. Il ne nécessite pas de sonde, mais simplement de boire un litre de liquide une heure avant l’examen dans le service pour bien analyser les anses digestives. Hormis cette préparation, il s’agit d’une IRM comme une autre.

www.imagerie-medicale-hpa.com
entero-irm_03

Entero scanner

Cet examen permet l’étude de l’intestin grêle. Il ne nécessite pas de sonde, mais simplement de boire un litre de liquide une heure avant l’examen dans le service pour bien analyser les anses digestives. Hormis cette préparation, il s’agit d’un Scanner comme un autre.

www.imagerie-medicale-hpa.com
entero-scanner

Echographie

L’échographie est indolore, inoffensive, réalisée par un médecin radiologue, les résultats sont immédiats.

Echographie Abdominale
Cet examen est indolore, dure 15 minutes et nécessite simplement d’être à jeun. Il est réalisé par un médecin radiologue et permet grâce aux ultrasons, d’explorer l’abdomen (foie, vésicule, pancréas, rate et reins). Les résultats sont disponibles de suite après l’examen.

Echographie Pelvienne
Cet examen explore chez la femme l’utérus et les ovaires et peut nécessiter la mise en place d’une sonde endovaginale, indolore.

www.imagerie-medicale-hpa.com
echo_03

Abdomen Sans Préparation

L’ ASP ou Abdomen Sans Préparation est une radiographie standard conventionnelle de l’abdomen.
Elle peut se réaliser debout et couché.
Elle ne nécessite aucune préparation et est totalement indolore.
Les résultats sont disponibles de suite.

Coloscopie virtuelle

colovirtLa coloscopie virtuelle permet d’étudier le colon et de rechercher des polypes. Elle nécessite une préparation comme une coloscopie conventionnelle. On insuffle doucement de l’air pour distendre le colon et on procède à un scanner habituel sans injection de produit de contraste. L’examen est indolore, sans anesthésie et les résultats sont immédiats et le patient repart immédiatement après l’examen.

 

Drainages

Pour évacuer une collection, un kyste, un abcès ou un hématome, on place un drain au sein de la collection sous repérage scanner et anesthésie locale chez un patient hospitalisé.

On peut aussi dans certains cas drainer sous contrôle radiologique les voies biliaires.

drainage_03

Ponctions sous échographie et sous scanner

La radiologie interventionnelle  permet d’effectuer certains gestes diagnostiques ou thérapeutiques sans avoir à opérer chirurgicalement.

Ponctions
La ponction d’un organe ou d’un nodule permet d’en retirer un micro-fragment et de l’analyser au microscope pour en connaître sa nature. Cela se réalise sous anesthésie locale, n’est pas très douloureux et nécessite un jour d’hospitalisation. Pour que le prélèvement soit précis, le médecin radiologue s’aide du guidage par échographie ou plus souvent par scanner.

Les résultats sont disponibles sous 10 jours.

Embolisations
Certaines lésions peuvent saigner.
Plutôt que les enlever chirurgicalement, on peut proposer d’occlure  leur vascularisation et ainsi interrompre le saignement.