Médecine nucléaire

Examens médecine nucléaire

Pet Scan

C’est une technique d’imagerie fonctionnelle couplée à une image anatomique en 3D qui permet de détecter les cellules qui consomment  plus de sucre que les cellules saines environnantes, dans tout l’organisme. Elle peut être prescrite dans les pathologies infectieuses, inflammatoires et dans certains cancers.

C’est un examen de médecine nucléaire qui nécessite une injection dans une veine du bras d’une très faible quantité d’un produit radio actif qui sera naturellement éliminé en quelques heures et qui n’entraîne pas de réaction allergique.

> http:// www.tep-tdm-hpa.com
petscan_03

Octreoscan

Ou scintigraphie des récepteurs à la Somatostatine (hormone impliquée dans certains processus physiologique). C’est une imagerie fonctionnelle couplée à une imagerie anatomique qui permet de détecter les tissus qui expriment des récepteurs à la Somatostatine, comme les tumeurs neuroendocrines, dans l’ensemble du corps.

C’est un examen de médecine nucléaire, qui nécessite une injection dans une veine du bras d’une très faible quantité d’un produit radio actif qui sera naturellement éliminé en quelques jours et qui n’entraîne pas de réaction allergique.

Lien : http://www.sfmn.org/
octreoscan_03

Scintigraphie

Il s’agit d’un examen d’imagerie médicale réalisé après administration, le plus souvent par injection intra veineuse, parfois par inhalation, d’une très faible quantité d’un produit radio actif, appelé radiopharmaceutique. Le radiopharmaceutique utilisé a la propriété de se fixer sur l’organe que l’on souhaite explorer (l’os, le cœur, le poumon, la thyroïde, etc…). Le radiopharmaceutique sera naturellement éliminé en quelques heures et n’entraîne pas de réaction allergique. Les indications seront décidées par votre médecin.

Lien : http://www.sfmn.org/
scintigraphie_03