Maladies et symptômes

Vésicule biliaire

Calcul biliaire et vésiculaire

Un calcul biliaire (ou lithiase biliaire) est un corps cristallin formé par une concrétion de composants normaux ou anormaux de la bile.

Ces calculs se forment le plus souvent dans la vésicule biliaire. Ils sont de tailles variables et sont le plus souvent sans conséquence.  Aucun traitement  ni surveillance n’est alors nécessaire.

Dans certains cas, la présence de ces calculs dans la vésicule biliaire entraîne des complications comme l’infection de la vésicule biliaire (cholécystite), le blocage de la vidange de la vésicule biliaire (colique hépatique) si le calcul se coince dans le canal cystique. Dans d’autre cas, ces calculs peuvent sortir de la vésicule et se coincer dans la voie biliaire principale (canal cholédoque), responsable d’une infection de l’arbre biliaire (angiocholite)  ou un blocage de la vidange du pancréas (pancréatite aigüe).

Lorsque ces complications surviennent, il faut alors retirer la vésicule (cholécystectomie) et décoincer les calculs par des techniques endoscopiques appelées cholangio-pancréatographie endoscopique (CPRE).

calculs-biliaires

 

 

Tumeurs des voies biliaires

Les tumeurs des voies biliaires se révèlent le plus souvent par une jaunisse (ictère), parfois associée à de la fièvre. Pour faire le diagnostic, on réalise un scanner, une IRM des voies biliaires (cholangio-IRM) et le plus souvent une écho-endoscopie et une CPRE qui permettent de localiser précisément la tumeur et de faire des prélèvements (ponction, brossage) qui confirment qu’il s’agit d’une tumeur. Le traitement repose, selon le stade, sur la chirurgie, la chimiothérapie et/ou la mise en place d’une prothèse lors de la CPRE pour déboucher les voies biliaires.

H-tumeur-des-voies-biliaires-vue-en-CPRE