Tumeurs du foie

Tumeurs du foie

Il faut distinguer les tumeurs bénignes des tumeurs malignes. Cette distinction se fait par le contexte (antécédent du patient, symptômes, mode de révélation de la maladie), les examens radiologiques (échographiescanner, IRM) et en cas de nécessité (notamment en cas de doute diagnostic) par la biopsie de la tumeur pour examen anatomo-pathologique

  • Les tumeurs bénignes sont principalement représentées par :

- Les kystes
- Les adénomes
- Les angiomes
- Les hyperplasies nodulaires focales

Lorsque le diagnostic est certain, aucun traitement n’est recommandé en raison de l’absence d’évolutivité de la lésion.

  • Les tumeurs malignes sont :

- les tumeurs primitives avec principalement le carcinome hépatocellulaire, tumeur se développant préférentiellement chez un patient porteur d’une cirrhose. Le traitement décidé en RCP repose sur la chirurgie, la chimiothérapie, la chimio-embolisation, ou la radio-fréquence
- les tumeurs secondaires, correspondant à des métastases d’une tumeur localisée initialement sur un autre organe. Le traitement repose alors sur la prise en charge de la tumeur primitive, décidé en RCP également. En cas de métastases hépatiques isolées, sans atteinte d'autre organe, une chimio-embolisation ou radiofréquence peut être proposée.